Contactez nous

Pour nous aider à orienter votre question vers l'équipe adéquate, veuillez sélectionner l'option qui vous convient le mieux.

  • Je souhaite pouvoir parler à quelqu'un de la création d'un nouveau compte
    Continuer
  • Je suis déjà client et j'ai besoin d'aide avec mon compte
    Continuer
  • Je souhaite pouvoir intégrer le paiement en ligne dans mon système ou ma boutique
    Continuer
  • Je travaille dans le secteur des médias.
    Continuer
Previous ArticleNos principales conclusions du Web Summit Rio 2023Next ArticleComment le secteur du cryptoactif peut adopter les normes ESG

Qu’est-ce qu’un portefeuille de monnaie fiduciaire en tant que service et comment favorise-t-il l’ad

La finance intégrée est un mot à la mode dans le secteur de la technologie financière depuis quelques années, mais aucun examen de sa croissance explosive ou de l’augmentation de la demande des consommateurs pour des modes de paiement alternatifs n’est complet sans un regard sur les cryptomonnaies et le rôle du portefeuille de monnaie fiduciaire en tant que service.

Embedded finance – the idea of banking payments or other financial services products into the user experience – has been one of fintech’s most exciting trends in recent years, and it’s easy to see why. Because the services are embedded into the user journey, the customer gets the financial product they need, at the right time, without having to leave the app they're using. It's simple, convenient, and, most importantly, a frictionless, effortless experience, which is critical to conversion for merchants.

Embedded finance has many forms, but one of the most effective is wallet-as-a-service which allows merchants to start offering their own branded wallets at the checkout, instead of having to rely on third party providers. This means they can control the user experience at every touchpoint – from the moment the customer logs on to the website or app up to the point when payment is approved.

Digital wallets in general make life easier for the consumer. They are simple and convenient to use, particularly on mobile, when entering your payment details can be fiddly and frustrating. You don't have to share your financial details, so they can often be more secure than cards, and you can also hold more than one currency.

Wallet-as-a-service has major benefits for merchants too. It takes away the time and expense of a merchant building a wallet out or having to get their own financial services license, obtaining the right regulatory approvals, or ensuring ongoing compliance with anti-money laundering, KYC, and regulation issues. Not only that, but by creating a more valuable tool and taking total ownership of the customer journey this means greater brand awareness, loyalty, and lifetime customer value. It’s a win-win.

But it’s the crypto industry where wallet-as-a-service has taken on its biggest role to date. At Paysafe, we refer to this as fiat wallet-as-a-service.

How fiat wallet-as-a-service helps crypto companies

According to our latest Lost in Transaction research study which examines changing payment habits and preferences, 30% of consumers globally who had purchased crypto in the previous month had used a digital wallet to do so. This was second only to debit cards (44%) and credit cards (31%). Given the benefits outlined above, this is perhaps not surprising.

Many crypto companies are now offering digital wallets to store cryptocurrencies, but to actually take payments and provide on-ramps and off-ramps, regulated money licenses across regions and within individual countries are required, which presents significant barriers to being handled in house.

Over the past few years, we’ve seen some banks dip their toe in the crypto market to offer universal payment methods like wire services to expedite fiat movement. However, the impact of the ‘crypto winter’ which has seen the collapse of major exchanges like Lunar and FTX, coupled with the downfall of some of the more crypto-friendly banks, such as Silicon Valley Bank and Signature Bank, has stoked fear in the market.

Many banks are at the very least taking a more conservative view towards investments in crypto and crypto-friendly products and services, and many are exiting the crypto market altogether. The disappearance of banking partners, particularly to support the geographical expansion of crypto businesses, makes the role of fiat wallet-as-a-service more critical than ever.

Fiat wallet-as-a-service involves embedding a licensed and regulated wallet with onramp and offramp features allows customers to hold, receive and send fiat money across payment and banking rails using white-label branded IBANs, removing the reliance on banks.

Not only that, but using a fiat wallet-as-a-service can transform acceptance rates by clearing the pathway to tailored crypto payment acquiring services, local payment methods and alternative payment methods, like digital wallets, bank transfer payments or online cash solutions.

Fiat wallet-as-a-service: where to start

Embedding a wallet into a cryptocurrency platform or service can take the pain out of crypto payments and open up new opportunities for growth and international expansion. But the reality is that building one from the ground up is unlikely to be feasible for most digital asset or crypto businesses due to the technology expertise, financial services licenses, regulatory approvals and levels of compliance required.

Payment services providers offer a comprehensive, ready-made fiat wallet-as-a-service which can be white-labelled to avoid the time and expense of building it out and getting the necessary licenses but it’s important to partner with the right one.

Consider the ease of integration, the quality of operational resources and ongoing support, their licenses and regulatory relationships, plus the strength of their risk and compliance functions. The best payment services providers will have systems in place to ensure merchants stay compliant with regulatory rules and security standards, and robust risk management tools and expertise to help them identify suspicious activity and stop it in its tracks.

Using fiat wallet-as-a-service will not only transform conversion rates and enable growth into new territories. It will enable cryptocurrency businesses to offer customers greater value and convenience, a more personalised service, and to be more deeply integrated into their lives.

Want to learn more about our fiat wallet-as-a-service product? Visit https://www.paysafe.com/en/embedded-wallets/


This article is not intended to be financial, investment or trading advice. This article is solely for information and education purposes. It does not protect against any financial loss, risk or fraud.
Cryptocurrencies are unregulated in the UK. Capital Gains Tax or other taxes may apply. The value of investments is variable and can go down as well as up.

La finance intégrée : l’idée d’intégrer des paiements bancaires, ou d’autres produits de services financiers, à l’expérience de l’utilisateur a été l’une des tendances les plus emballantes de la technologie financière ces dernières années, et il est facile de comprendre pourquoi. Les services étant intégrés au parcours de l’utilisateur, le client obtient le produit financier dont il a besoin, au bon moment, sans avoir à quitter l’application qu’il utilise. C’est simple, pratique et, surtout, c’est une expérience sans friction et sans effort, ce qui est essentiel à la conversion pour les marchands.

La finance intégrée revêt de nombreuses formes, mais l’une des plus efficaces est le portefeuille en tant que service, qui permet aux marchands de proposer leurs propres portefeuilles à la caisse, au lieu de devoir faire appel à des prestataires tiers. Cela signifie qu’ils peuvent contrôler l’expérience de l’utilisateur à chaque point de contact; depuis le moment où le client se connecte au site Web ou à l’application jusqu’au moment où le paiement est approuvé.

En général, les portefeuilles numériques facilitent la vie du consommateur. Ils sont faciles et pratiques à utiliser, en particulier sur un appareil portable, où la saisie des données de paiement peut s’avérer fastidieuse et frustrante. Il n’est pas nécessaire de communiquer ses données financières, ce qui les rend souvent plus sûrs que les cartes, et il est possible d’en détenir un dans plus d’une devise.

Le portefeuille en tant que service présente également des avantages majeurs pour les marchands. Les marchands n’ont plus à consacrer de temps et d’argent à la création d’un portefeuille ou à l’obtention de leur propre permis d’exploitation de services financiers, à l’obtention des autorisations réglementaires adéquates ou à la garantie d’une conformité permanente en matière de lutte contre le blanchiment d’argent, de connaissance des clients et de réglementation. En outre, la création d’un outil plus précieux et la prise en charge totale du parcours du client se traduisent par une plus grande notoriété de la marque, une plus grande fidélité et une plus grande valeur pour le client à vie. Tout le monde y gagne.

Toutefois, c’est dans le secteur des cryptomonnaies que le portefeuille en tant que service joue le rôle le plus important à ce jour. Chez Paysafe, c’est ce que nous appelons le portefeuille de monnaie fiduciaire en tant que service.

Comment le portefeuille de monnaie fiduciaire en tant que service aide les entreprises de cryptomonnaies

Selon notre dernière étude Lost in Transaction, qui porte sur l’évolution des habitudes et des préférences en matière de paiement, 30 % des consommateurs dans le monde qui ont acheté des cryptomonnaies au cours du mois précédent ont utilisé un portefeuille numérique pour le faire. Ce chiffre n’est dépassé que par celui des cartes de débit (44 %) et des cartes de crédit (31 %). Compte tenu des avantages décrits ci-dessus, cela n’est peut-être pas surprenant.

De nombreuses entreprises de cryptomonnaies proposent aujourd’hui des portefeuilles numériques pour stocker les cryptomonnaies; cependant, pour encaisser les paiements et fournir des rampes d’accès et de sortie, des permis pour la monnaie réglementée sont nécessaires dans les régions et les pays, ce qui représente des obstacles considérables à la gestion en interne.

Au cours des dernières années, certaines banques se sont lancées sur le marché des cryptomonnaies pour proposer des modes de paiement universels, comme les services de virement, afin d’accélérer les mouvements de monnaie fiduciaire. Toutefois, l’impact de « l’hiver cryptographique », qui a vu l’effondrement de bourses majeures comme Lunar et FTX, associé à la chute de certaines des banques les plus favorables aux cryptomonnaies, comme la Silicon Valley Bank et la Signature Bank, a attisé la peur sur le marché.

De nombreuses banques adoptent à tout le moins une attitude plus conservatrice à l’égard des investissements dans les cryptomonnaies et les produits et services compatibles avec celles-ci, et bon nombre se retirent complètement de ce marché. La disparition des partenaires bancaires, en particulier pour soutenir l’expansion géographique des entreprises de cryptomonnaies, rend le rôle du portefeuille de monnaie fiduciaire en tant que service plus critique que jamais.

Le portefeuille de monnaie fiduciaire en tant que service implique l’intégration d’un portefeuille autorisé et réglementé avec des fonctions d’entrée et de sortie permettant aux clients de détenir, de recevoir et d’envoyer de la monnaie fiduciaire à travers les rails de paiement et les rails bancaires en utilisant des IBAN en marque blanche, supprimant ainsi la dépendance à l’égard des banques.

De plus, l’utilisation d’un portefeuille de monnaie fiduciaire en tant que service peut transformer les taux d’acceptation en ouvrant la voie à des services d’acquisition de paiements en cryptomonnaies personnalisés, à des modes de paiement locaux et à des modes de paiement alternatifs, comme les portefeuilles numériques, les paiements par virement bancaire ou les solutions de paiement en ligne.

Portefeuille de monnaie fiduciaire en tant que service : par où commencer?

L’intégration d’un portefeuille dans une plateforme ou un service de cryptomonnaies peut faciliter les paiements en cryptomonnaie et ouvrir de nouvelles perspectives de croissance et d’expansion internationale. Mais en réalité, il est peu probable que la plupart des entreprises spécialisées dans les actifs numériques ou les cryptomonnaies puissent en créer un à partir de zéro, en raison de l’expertise technologique, des permis pour services financiers, des approbations réglementaires et des niveaux de conformité requis.

Les prestataires de services de paiement proposent un portefeuille de monnaie fiduciaire en tant que service complet et prêt à l’emploi, qui peut être proposé en marque blanche afin d’éviter le temps et les frais nécessaires à sa mise en place et à l’obtention des permis requis, mais il est important d’établir un partenariat avec le bon prestataire.

Prenez en compte la facilité d’intégration, la qualité des ressources opérationnelles et du soutien continu, les permis et les relations réglementaires, ainsi que la solidité des fonctions de gestion des risques et de la conformité. Les meilleurs prestataires de services de paiement disposent de systèmes permettant aux marchands de rester en conformité avec les règles et les normes de sécurité, ainsi que d’outils et d’une expertise solides en matière de gestion des risques pour les aider à cerner les activités suspectes et à les stopper.

L’utilisation du portefeuille de monnaie fiduciaire en tant que service ne va pas seulement transformer les taux de conversion et permettre la croissance dans de nouveaux territoires. Elle permettra aux entreprises de cryptomonnaies d’offrir à leurs clients plus de valeur et de commodité, un service plus personnalisé, et de s’intégrer plus profondément dans leur vie.

Vous souhaitez en savoir plus sur notre produit « portefeuille de monnaie fiduciaire en tant que service »? Consultez le https://www.paysafe.com/en/embedded-wallets/


Cet article ne constitue pas un conseil financier, d’investissement ou de négociation. Cet article est uniquement destiné à des fins d’information et d’éducation. Il ne protège pas contre les pertes financières, les risques ou les fraudes.
Les cryptomonnaies ne sont pas réglementées au Royaume-Uni. L’impôt sur les gains en capital ou d’autres impôts peuvent s’appliquer. La valeur des investissements est variable et peut évoluer à la hausse comme à la baisse.