Contactez nous

Pour nous aider à orienter votre question vers l'équipe adéquate, veuillez sélectionner l'option qui vous convient le mieux.

  • Je souhaite pouvoir parler à quelqu'un de la création d'un nouveau compte
    Continuer
  • Je suis déjà client et j'ai besoin d'aide avec mon compte
    Continuer
  • Je souhaite pouvoir intégrer le paiement en ligne dans mon système ou ma boutique
    Continuer
  • Je travaille dans le secteur des médias.
    Continuer
Previous ArticleInnovation en matière de paiement des voyages : Comment les solutions de gestion des risques sont deNext ArticlePourquoi les portefeuilles numériques sont essentiels à la croissance des paris sportifs en ligne

Les femmes à l’honneur chez Paysafe

À l’occasion de la Journée internationale de la femme, nous célébrons les femmes chez Paysafe et les femmes sur le lieu de travail. C’est dans cet esprit que nous avons demandé à certaines de nos collègues et aux membres de notre réseau d’employés Women@Paysafe de réfléchir aux sujets qui touchent aujourd’hui les femmes dans notre secteur et à ce que la Journée internationale de la femme signifie pour elles.

Megan Oxman, Interim President, Digital Wallets

In what ways do you feel companies could better support women in the workplace and in their career progression?
To foster an open and diverse organization, I believe it’s critical that women are represented at all levels. To achieve this, we must focus on retaining female talent and supporting their advancement. Research shows that the “broken rung” is helping women achieve their first step into management (per a Women in the Workforce report by McKinsey), for every 100 men promoted past entry level in the US, only 87 women are promoted). We also know that offering workplace flexibility (especially in a post-COVID world) is critical to attract and retain women: the McKinsey report notes 49% of women leaders say flexibility is one of the top three things they consider when deciding whether to join or stay with a company, compared to 34% of men leaders.  

What significance does International Women’s Day have for you?
IWD provides a great opportunity to look back and see how far we’ve come. Recall that in the US and in most places in Europe, women only achieved the right to vote about 100 years ago! It’s a great time to reflect on what female leaders have accomplished, not only in business but also in sciences, arts, and government. IWD also helps garner attention on how much further we need to go to achieve a gender equal world and the steps our society can take to achieve it.

Chi Eun, EVP & Chief of Staff and Executive Sponsor of Women@Paysafe

In what ways do you feel companies could better support women in the workplace and in their career progression?
I think it is really important for companies to create a culture where challenges can be discussed openly. Women (and men) need to be given a space where these informal discussions can take place, along with a formal mentoring programme that supports their career development. This will allow them to also identify ‘hard’ policy changes ranging from maternity/carer leave to working time flexibility, etc. And of course, they also need to feel empowered to recommend these changes. In order for that to be possible, it requires strong sponsorship from the top leadership.

What significance does International Women’s Day have for you?
International Women’s Day presents an opportunity to collectively reflect on the amazing progress we have made but also to recognise how much more there is to be done for us to get to true equality and inclusion at all stages of our careers in different environments. It is also a day to learn from other people/companies about what they are doing to improve equity at work. And, lastly, International Women’s Day should inspire us not to get complacent, thinking what we are doing is enough, and instead motivate us to continue looking for ways to progress.

Rachel McShane, CFO Digital Wallets

In what ways do you feel companies could better support women in the workplace and in their career progression?
We can only move forward if women are given equal opportunity to succeed – equal pay, equal development and progression opportunities, fair representation at all levels of the organisation and acknowledgment of the support needed to manage building a family and a career at the same time. Having two children in quick succession (following years of juggling fertility treatment to get there), at a pivotal point in my career was tough. Finding the right balance and managing the guilt of not doing my best at both was a constant battle. With time, I’ve found my rhythm but as an industry if we want to develop and retain female talent, we need to get better at enabling a work-life balance which allows you to be a parent and have a seat at the table. If the pandemic has taught us one thing about flexible working, it is that it can be more productive.

Are there any prominent women that inspire you and why?
My life and career have been sprinkled with some amazing, inspirational women. One common theme amongst all of them is authenticity – they are the same person at home as they are in the board room, perhaps with an ironed shirt, but otherwise the same! Their core values transcend both, which in turn builds confidence and trust (in their teams, stakeholders and customer). This is something I have tried hard to emulate throughout my career.

Elena Dimova, VP HR Bulgaria and Operations & Technology

In what ways do you feel companies could better support women in the workplace and in their career progression?
Through better flexibility and transparent internal HR processes. I also think that a well-defined career path is important for the development of female leaders. It is crucial that companies make sure that they give equal opportunities to the various represented groups and continuously revise HR practices so that everyone has an equal chance for a career progression.

Are there any prominent women that inspire you and why?
I have regular contact with Paysafe colleagues and I admire how they deal with the challenges they face on a daily basis and the way they balance work and personal life. Apart from this, I closely follow the political career of Angela Merkel, I find her a truly phenomenal woman.

What do you see as the greatest barrier to entry for women in fintech?
I don’t think there are barriers to entry as such for women in fintech. Finance and tech as industries have been historically predominantly male dominated and the industry needs time to change this trend.

Alisa Barber, SVP Lead Generation

What significance does International Women’s Day have for you?
I love celebrating International Women’s Day. This special day celebrates how far we've come, and highlights that more progress is needed. My three daughters can dream of careers that my mother's generation couldn't have even imagined – so many more choices!

In what ways do you feel companies could better support women in the workplace and in their career progression?
One of the most effective ways companies can support women in the workplace is through mentorship and coaching. It’s important for everyone to have someone to turn to for career advice, but especially for women. Women learning from women is key. Personally, my mentors have been men. I am very grateful for that help throughout my career, but I think today, more than ever before, women need female mentors to help them navigate today’s challenging business environment. Secondly, we need to actively champion and celebrate women that are making an impact. Championing women will inspire other women, whose work and creativity will then have positive impacts on Paysafe as a company and community.

Veronika Missbichler, SVP Operations, Digital Wallets

What significance does International Women’s Day have for you?
To be honest, I am sad that we still need this day to remind us that there is still much work to do to achieve equity for women at work. But given that, I am happy to use that opportunity to draw attention to this topic, that’s one important step (of many) to change the world.

What do you see as the greatest barrier to entry for women in fintech?
Prejudices. I really encourage women to come in and find out for themselves instead of letting the perception of a traditionally male-dominated field scare them off. It’s a great space to work and grow your career!

Erica Anderson, VP Marketing & Product, Income Access

In what ways do you feel companies could better support women in the workplace and in their career progression?
It’s really important for all businesses to show concrete actions on how they are actively supporting women in the workplace. Organisations must look at all internal areas to really identify how to support, engage and grow women and their career progression. This starts with hiring, by making conscious decisions to have a diverse pool of candidates, as well as active mentoring programmes giving younger women and minorities direct access to senior leadership. At Paysafe, we have a variety of D&I networks including the Women@Paysafe network, which specifically has the mandate and goal to support women within our organisation. Women are engaged through the network through regular communications, networking, as well as global and local initiatives and events which are aimed at being involved with both our internal Paysafe community as well as our external local and global communities. It’s also key to show support for the varying life circumstances for women (and men) in the workplace, which could include needing a more flexible schedule to accommodate family needs. Supporting the woman as a person means that you will have more successful women in your organisation.

What significance does International Women’s Day have for you?
For me, International Women’s Day is a time for the celebration and remembrance of women. These women can be those that we know personally, inspirational like activists, leaders and philanthropists, but also the everyday woman. It is really a time to remember how far we have come from just over a hundred years ago when women couldn’t vote in Canada but also to remember how far women still have to go. I personally remember attending a high-school seminar given by a prominent Canadian feminist where she said to us that ‘every person should be a feminist, not because women are better than men but that every woman should have the equal rights of a man.” There are so many areas in the world where this is still not the case Even in my own country, there still exists a gender pay gap with the average woman making 90 cents to the dollar that the average man makes. These are still issues that, as women and as people in this world, we need to remember and make efforts to remedy.

Diana Gutierrez, Head of Financial Planning & Analysis, Latin America

Are there any prominent women that inspire you and why?
There are many prominent women who inspire me, including Christine Lagarde, Sheryl Sandberg, and Norma Piña among many other women who do amazing things but lack notoriety. These women have all broken down barriers and achieved great success in their respective fields, while also advocating for gender equality and social justice. Their resilience, intelligence, and dedication to making the world a better place are qualities that I admire in my own career and life.

What do you see as the greatest barrier to entry for women in fintech?
The greatest barrier to entry for women in fintech is likely the same as it is in many other male-dominated industries: a lack of representation and visibility. When women do not see themselves reflected in leadership positions or in the wider industry, it can be difficult to imagine themselves pursuing careers in fintech. Additionally, unconscious bias and systemic barriers can make it more challenging for women to be recognised and valued for their contributions in the workplace. Companies and industry organisations must actively work to promote gender diversity and inclusion in order to break down these barriers and create a more equitable and inclusive fintech industry.

Megan Oxman, présidente intérimaire, Portefeuilles numériques

De quelle manière pensez-vous que les entreprises pourraient mieux soutenir les femmes sur le lieu de travail et dans leur progression de carrière?
Pour favoriser une organisation ouverte et diversifiée, je pense qu’il est essentiel que les femmes soient représentées à tous les niveaux. Pour y parvenir, nous devons nous attacher à retenir les talents féminins et à les aider à progresser. La recherche montre que « l'échelon brisé » aide les femmes à franchir leur première étape dans la direction (selon un rapport sur les femmes dans la population active de McKinsey), pour 100 hommes promus au-delà du niveau d'entrée aux États-Unis, seules 87 femmes sont promues). Nous savons également que la flexibilité du lieu de travail (en particulier dans un monde post-COVID) est essentielle pour attirer et retenir les femmes : Le rapport McKinsey révèle que 49 % des femmes dirigeantes déclarent que la flexibilité est l’un des trois principaux éléments qu’elles prennent en compte lorsqu’elles décident de rejoindre une entreprise ou d’y rester, contre 34 % des hommes dirigeants.  

Quelle signification la Journée internationale de la femme revêt-elle pour vous?
La Journée internationale de la femme est une excellente occasion de regarder en arrière et de constater le chemin parcouru. Rappelons qu’aux États-Unis et dans la plupart des pays d’Europe, les femmes n’ont obtenu le droit de vote qu’il y a une centaine d’années! C’est le moment idéal pour réfléchir à ce que les femmes dirigeantes ont accompli, non seulement dans le monde des affaires, mais aussi dans les sciences, les arts et le gouvernement. La JIF permet également d’attirer l’attention sur le chemin qu’il reste à parcourir pour parvenir à un monde égalitaire entre les hommes et les femmes et sur les mesures que notre société peut prendre pour y parvenir.

Chi Eun, vice-présidente principale, directrice du personnel et marraine en chef de Women@Paysafe

De quelle manière pensez-vous que les entreprises pourraient mieux soutenir les femmes sur le lieu de travail et dans leur progression de carrière?
Je pense qu’il est très important pour les entreprises de créer une culture où les défis peuvent être discutés ouvertement. Les femmes (et les hommes) doivent disposer d’un espace où ces discussions informelles peuvent avoir lieu, ainsi que d’un programme de mentorat formel qui soutient leur développement de carrière. Cela leur permettra également d’identifier les changements de politique les plus importants, tels que le congé de maternité/professionnel, la flexibilité du temps de travail, etc. Bien entendu, ils doivent également se sentir habilités à recommander ces changements. Pour que cela soit possible, il faut un soutien fort de la part des hauts dirigeants.

Quelle signification la Journée internationale de la femme revêt-elle pour vous?
La Journée internationale de la femme est l’occasion de réfléchir collectivement aux progrès étonnants que nous avons accomplis, mais aussi de reconnaître tout ce qu’il reste à faire pour parvenir à une véritable égalité et à l’inclusion à tous les stades de nos carrières et dans différents environnements. C’est aussi une journée pour apprendre des autres personnes et entreprises ce qu’elles font pour améliorer l’équité au travail. Enfin, la Journée internationale de la femme devrait nous inciter à ne pas nous complaire dans l’autosatisfaction, en pensant que ce que nous faisons est suffisant, et nous motiver au contraire à continuer à chercher des moyens de progresser.

Rachel McShane, directrice financière des portefeuilles numériques

De quelle manière pensez-vous que les entreprises pourraient mieux soutenir les femmes sur le lieu de travail et dans leur progression de carrière?
Nous ne pourrons aller de l’avant que si les femmes se voient offrir des chances égales de réussite : égalité des salaires, égalité des chances de développement et de progression, représentation équitable à tous les niveaux de l’organisation et reconnaissance du soutien nécessaire pour mener de front la vie de famille et la carrière. Avoir deux enfants coup sur coup (après des années de jonglerie avec les traitements de fertilité pour y parvenir), à un moment charnière de ma carrière, a été difficile. Trouver le bon équilibre et gérer la culpabilité de ne pas faire de mon mieux dans les deux domaines a été une bataille constante. Avec le temps, j’ai trouvé mon rythme, mais en tant qu’industrie, si nous voulons développer et retenir les talents féminins, nous devons nous améliorer pour permettre un équilibre entre vie professionnelle et vie privée qui vous permette d’être parent et d’avoir un siège à la table. Si la pandémie nous a appris une chose sur le travail flexible, c’est qu’il peut être plus productif.

Y a-t-il des femmes éminentes qui vous inspirent et pourquoi?
Ma vie et ma carrière ont été parsemées de femmes fascinantes et inspirantes. Un thème commun à toutes ces personnes est l’authenticité. Elles sont la même personne à la maison que dans la salle du conseil d’administration, peut-être avec une chemise repassée, mais autrement la même! Leurs valeurs fondamentales transcendent les deux, ce qui renforce la confiance (des équipes, des parties prenantes et des clients). C’est une chose que je me suis efforcée d’imiter tout au long de ma carrière.

Elena Dimova, vice-présidente des ressources humaines pour la Bulgarie, Opérations et technologie

De quelle manière pensez-vous que les entreprises pourraient mieux soutenir les femmes sur le lieu de travail et dans leur progression de carrière?
Grâce à une plus grande flexibilité et à des processus internes transparents en matière de ressources humaines. Je pense également qu’un parcours professionnel bien défini est important pour le développement des femmes dirigeantes. Il est essentiel que les entreprises veillent à donner des chances égales aux différents groupes représentés et qu’elles révisent en permanence leurs pratiques en matière de ressources humaines afin que chacun ait les mêmes chances de progresser dans sa carrière.

Y a-t-il des femmes éminentes qui vous inspirent et pourquoi?
J’ai des contacts réguliers avec les collègues de Paysafe et j’admire la façon dont ils relèvent les défis auxquels ils sont confrontés au quotidien et la manière dont ils concilient vie professionnelle et vie privée. Par ailleurs, je suis de près la carrière politique d’Angela Merkel, que je considère comme une femme vraiment phénoménale.

Quel est, selon vous, le plus grand obstacle à l’entrée des femmes dans le secteur de la technololgie financière?
Je ne pense pas qu’il y ait de barrières à l’entrée en tant que telles pour les femmes dans le secteur de la technologie financière. Les secteurs de la finance et de la technologie ont toujours été dominés par les hommes et le secteur a besoin de temps pour changer cette tendance.

Alisa Barber, vice-présidente principale, Génération de prospects

Quelle signification la Journée internationale de la femme revêt-elle pour vous?
J’adore célébrer la Journée internationale de la femme. Cette journée spéciale célèbre le chemin parcouru et souligne que d’autres progrès sont nécessaires. Mes trois filles peuvent rêver de carrières que la génération de ma mère n’aurait même pas pu imaginer. Il y a tellement plus de choix!

De quelle manière pensez-vous que les entreprises pourraient mieux soutenir les femmes sur le lieu de travail et dans leur progression de carrière?
L’un des moyens les plus efficaces dont disposent les entreprises pour soutenir les femmes sur le lieu de travail est le mentorat et l’accompagnement. Il est important que chacun ait quelqu’un vers qui se tourner pour obtenir des conseils en matière de carrière, mais c’est particulièrement vrai pour les femmes. Il est essentiel que les femmes apprennent des femmes. Personnellement, mes mentors ont été des hommes. Je suis très reconnaissante de cette aide tout au long de ma carrière, mais je pense qu’aujourd’hui, plus que jamais, les femmes ont besoin de mentors féminins pour les aider à naviguer dans l’environnement commercial difficile d’aujourd’hui. Deuxièmement, nous devons activement défendre et célébrer les femmes qui ont un impact. Le fait de défendre les femmes inspirera d’autres femmes, dont le travail et la créativité auront ensuite un impact positif sur Paysafe en tant qu’entreprise et communauté.

Veronika Missbichler, vice-présidente principale chargée des opérations, Portefeuilles numériques

Quelle signification la Journée internationale de la femme revêt-elle pour vous?
Pour être honnête, je suis triste que nous ayons encore besoin de cette journée pour nous rappeler qu’il reste encore beaucoup à faire pour atteindre l’équité pour les femmes au travail. Mais je suis heureuse de profiter de cette occasion pour attirer l’attention sur ce sujet, qui constitue un pas important (parmi tant d’autres) pour changer le monde.

Quel est, selon vous, le plus grand obstacle à l’entrée des femmes dans le secteur de la technololgie financière?
Les préjudices. J’encourage vraiment les femmes à venir et à découvrir par elles-mêmes au lieu de se laisser effrayer par la perception d’un domaine traditionnellement dominé par les hommes. C’est un espace formidable pour travailler et faire évoluer sa carrière!

Erica Anderson, vice-présidente du marketing et des produits, Income Access

De quelle manière pensez-vous que les entreprises pourraient mieux soutenir les femmes sur le lieu de travail et dans leur progression de carrière?
Il est vraiment important que toutes les entreprises montrent des actions concrètes sur la manière dont elles soutiennent activement les femmes sur le lieu de travail. Les organisations doivent se pencher sur tous les domaines internes afin d’identifier réellement comment soutenir, engager et développer les femmes et leur progression de carrière. Cela commence par l’embauche, en prenant des décisions conscientes pour disposer d’un vivier de candidats diversifiés, ainsi que par des programmes de mentorat actifs donnant aux jeunes femmes et aux minorités un accès direct aux postes de direction. Chez Paysafe, nous disposons d’une variété de réseaux de diversité et d’inclusion, dont le réseau Women@Paysafe, qui a pour mandat et objectif spécifiques de soutenir les femmes au sein de notre organisation. Les femmes sont impliquées dans le réseau par le biais de communications régulières, de mises en réseau, ainsi que d’initiatives et d’événements locaux et mondiaux visant à s’impliquer à la fois dans la communauté interne de Paysafe et dans les communautés externes locales et mondiales. Il est également essentiel de soutenir les différentes conditions de vie des femmes (et des hommes) sur le lieu de travail, qui peuvent nécessiter des horaires plus souples pour répondre aux besoins de la famille. Soutenir la femme en tant que personne signifie que vous aurez plus de femmes qui réussissent dans votre organisation.

Quelle signification la Journée internationale de la femme revêt-elle pour vous?
Pour moi, la Journée internationale de la femme est l’occasion de célébrer les femmes et de se souvenir d’elles. Ces femmes peuvent être celles que nous connaissons personnellement, inspirantes comme les activistes, les leaders et les philanthropes, mais aussi la femme de tous les jours. C’est vraiment l’occasion de se rappeler le chemin parcouru depuis un peu plus de cent ans, lorsque les femmes n’avaient pas le droit de vote au Canada, mais aussi le chemin qu’il reste à parcourir pour les femmes. Je me souviens personnellement d’avoir assisté à un séminaire à l’école secondaire donné par une éminente féministe canadienne qui nous a dit que « tout le monde devrait être féministe, non pas parce que les femmes sont meilleures que les hommes, mais parce que chaque femme devrait avoir les mêmes droits qu’un homme ». Il y a tant de régions dans le monde où ce n’est pas encore le cas. Même dans mon propre pays, il existe encore un écart de rémunération entre les hommes et les femmes, la femme moyenne gagnant 90 cents pour le dollar que gagne l’homme moyen. Il s’agit toujours de questions dont, en tant que femmes et en tant que personnes dans ce monde, nous devons nous souvenir et auxquelles nous devons nous efforcer de remédier.

Diana Gutierrez, responsable de la planification et de l’analyse financières pour l’Amérique latine

Y a-t-il des femmes éminentes qui vous inspirent et pourquoi?
De nombreuses femmes éminentes m’inspirent, notamment Christine Lagarde, Sheryl Sandberg et Norma Piña, parmi beaucoup d’autres femmes qui accomplissent des choses extraordinaires mais manquent de notoriété. Ces femmes ont toutes franchi des barrières et remporté de grands succès dans leurs domaines respectifs, tout en défendant l’égalité entre les hommes et les femmes et la justice sociale. Leur résilience, leur intelligence et leur volonté de rendre le monde meilleur sont des qualités que j’admire dans ma carrière et dans ma vie.

Quel est, selon vous, le plus grand obstacle à l’entrée des femmes dans le secteur de la technololgie financière?
La plus grande barrière à l’entrée pour les femmes dans le secteur de la technologie financière est probablement la même que dans de nombreux autres secteurs dominés par les hommes : un manque de représentation et de visibilité. Lorsque les femmes ne se reconnaissent pas dans les postes de direction ou dans l’ensemble du secteur, il peut être difficile pour elles de s’imaginer poursuivre une carrière dans la technologie financière. En outre, les préjugés inconscients et les barrières systémiques peuvent rendre plus difficiles la reconnaissance et la valorisation des contributions des femmes sur le lieu de travail. Les entreprises et les organisations du secteur doivent travailler activement à la promotion de la diversité et de l’inclusion des genres afin de faire tomber ces barrières et de créer un secteur de la technologie financière plus équitable et plus inclusif.